Journée d’étude — En hommage à Françoise Villard

Progr HV déf 18 12.inddMardi 19 janvier 2016

Amphithéâtre Dürer
École du Louvre, Palais du Louvre, Porte Jaujard, place du Carrousel, Paris (entrée porte Jaujard -aile de Flore- par le jardin du Carrousel) – métro : Palais-Royal, Musée du Louvre, Tuileries, Pyramides

Inscriptions obligatoires : colloquevillard@gmail.com

JOURNÉE D’ÉTUDE EN HOMMAGE À FRANÇOIS VILLARD

Cette journée d’étude en l’honneur de François Villard, ancien membre de l’École française de Rome (1947-1949), est organisée par les différentes institutions d’enseignement et de recherche où il exerça ses fonctions, le CNRS, le Département des Antiquités grecques et romaines du Musée du Louvre, qu’il dirigea de 1976 à 1983, et l’Université où, après avoir enseigné à la Faculté des Lettres d’Alger et à l’Université de Rennes 2, il fut, à partir de 1967, professeur d’histoire grecque à l’Université Paris X Nanterre, où il termina sa carrière en 1994.

Auteur d’un ouvrage fondateur sur la colonisation grecque en Méditerranée, La céramique grecque de Marseille (VIe-IVe siècle), essai d’histoire économique (1960), François Villard explora dès 1949, Mégara Hyblaea, en Sicile, où le rejoindra Georges Vallet, site fondamental pour la connaissance des premières installations grecques en Occident. François Villard, qui plaça l’étude de la céramique et celle de la peinture au centre de ses travaux, est aussi l’auteur, avec Jean Charbonneaux et Roland Martin, des volumes sur l’art grec dans la collection « L’Univers des Formes » – dont l’inspirateur fut André Malraux – qui réalisent un équilibre parfait entre le savoir et la beauté des œuvres.

A n de permettre au plus grand nombre de ses élèves, collègues et amis de prendre part à cet hommage, la journée est partagée en deux sessions comprenant chacune de courtes communications suivies d’une table ronde et de questions. La matinée sera dédiée aux sites archéologiques auxquels François Villard a consacré une partie de ses travaux : Marseille, Mégara Hyblaea et Lipari, ainsi qu’aux questions liées à l’expansion grecque et aux échanges en Méditerranée. L’après-midi permettra d’évoquer son rôle pionnier dans l’informatisation des collections du département des Antiquités grecques, étrusques et romaines du Musée du Louvre et d’aborder deux autres thèmes majeurs de ses recherches, la céramique et la grande peinture.

=> Programme


Vous aimerez aussi...