Publication — « Figurines de terre cuite en Méditerranée grecque et romaine » Volume 1

Arthur MULLER et Ergün LAFLI (dir.) et Stéphanie HUYSECOM-HAXHI (coll.), Figurines de terre cuite en Méditerranée grecque et romaine 

1. Production, diffusion, étude, BCH Supl. 54, École française d’Athènes, 2017, 518 pages (ISBN 978-2-86958-274-3)
2. Iconographie et contextes, collection Archaiologia, Presses Universitaires du Septentrion, 2015, 832 p.  (ISBN 978-2-86958-274-3)

Volume 1Production, diffusion, étude : Quelle qu’ait été leur faveur auprès du public depuis les découvertes de Myrina et Tanagra au XIXsiècle, les terres cuites figurées antiques sont trop longtemps restées dans l’ombre d’une histoire de l’art passéiste. Ce n’est que tout récemment que leur étude a profondément évolué, grâce à la prise en compte de toutes leurs spécificités, tant celles des modalités de fabrication et de diffusion, qui en font un artisanat étonnamment moderne, que celles des contextes de trouvaille et des assemblages, qui renouvellent l’archéologie des pratiques funéraires et votives. Désormais objet d’études les plus exigeantes, les terres cuites figurées apportent une contribution originale à la connaissance de l’antiquité classique.  Les contributions réunies dans ces deux volumes issus du colloque d’Izmir, le premier de cette importance sur ce sujet, font connaître une foison de documents nouveaux, illustrent toutes les approches des figurines – histoire de l’art, archéologie, archéométrie, iconographie, anthropologie culturelle… –, mais reflètent aussi les débats autour de leur interprétation : elles dressent ainsi un état des lieux dans ce domaine de recherche au dynamisme nouveau.

Volume 2Iconographie et contextes : La recherche sur les terres cuites figurées antiques a profondément et très récemment évolué dans ses méthodes et ses questionnements : ce livre en est le témoignage éclatant. Quelle qu’ait été leur faveur auprès du public depuis les découvertes de Myrina et Tanagra au XIXe siècle, les figurines sont trop longtemps restées dans l’ombre d’une histoire de l’art passéiste. Désormais sont prises en compte toutes leurs spécificités, tant celles des modalités de fabrication et de diffusion, qui en font un artisanat étonnement moderne, que celles des contextes de trouvaille et des assemblages, qui renouvellent l’archéologie des pratiques funéraires et votives. Objet d’études les plus exigeantes, les terres cuites figurées apportent aujourd’hui une contribution originale à la connaissance de l’antiquité classique.

Les contributions réunies dans ce volume, l’un des deux issus du colloque d’Izmir (Turquie), la première manifestation de cette ampleur sur ce sujet, sont centrées d’abord sur des question d’interprétation de plusieurs types iconographiques, puis présentent des trouvailles par contextes de la Méditerranée orientale (sanctuaires, tombes, maisons). Elles font connaître une foison de documents nouveaux, illustrent la diversité des approches des figurines – histoire de l’art, archéologie, archéométrie, iconographie, anthropologie culturelle… –, mais reflètent aussi les débats autour de leur interprétation : elles dressent ainsi un état des lieux dans ce domaine de recherche au dynamisme nouveau.

CONTACTS Diffusion
Volume 1 => École française d’Athènes – 6, rue Didotou – 106 80 Athènes – (+ 30) 210 36 79 922 – marina.leclercq@efa.gr – Ouvert tous les jours de 8h à 15h – Aνοιχτό καθημερινά από τις 8.00 έως τις 15.00
Dépositaire – De Boccard Édition-Diffusion – 11, rue de Médicis – F-75006 Paris – (+ 33)1 43 26 00 37

Volume 2 => Presses Universitaire du Septentrion – Université de Lille 3, Rue du Barreau, BP 30199, 59654 – Villeneuve d’Ascq cedex – Tél : 03 20 41 66 80, Fax : 03 20 41 66 90


Vous aimerez aussi...