Publication — “Haches de pierre. Au Néolithique, les premiers paysans du Tarn”

28 octobre 2011
C. Servelle (dir.), Haches de pierre. Au Néolithique, les premiers paysans du Tarn, 2011, 755 p.

Quel autre outil que la hache de pierre polie pourrait-il symboliser les populations néolithiques ? Les lames de pierre polie ont été récoltées en grand nombre sur la totalité du territoire du département du Tarn. La hache de l’homme néolithique est un résumé des relations entre ces populations et leur environnement naturel. C’est également un remarquable traceur des relations humaines par le biais des échanges entre tribus parfois très éloignées les unes des autres puisqu’il n’est pas rare de trouver sur le sol tarnais des lames de pierre provenant du Piémont italien, l’origine se situant à plus de quatre cents kilomètres de leur lieu de découverte. C’est le cas notamment des haches d’apparat, parfois qualifiées de cérémonielles, objets socialement valorisés…


Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Mots clefs :

Posté dans : Publications, Ouvrages

Les commentaires sont fermés.

Archives


Carnets de recherche